09 juillet 2015

Ma chère Spondylarthrite

En pleine poussée, je suis en arrêt pour me reposer et éviter "le Roulant" ... Je profite de mes enfants et de mes petits bonheurs quotidiens car ses 2 grandes roues me guettent un peu plus chaque jour...   Tu m'ankylose un peu plus chaque jour. Je pensais avoir vaincu ma peur mais l'agonie s'approche un peu plus chaque jour ... J'ai longtemps refusé tes avances et je t'ai même répudiée. Mais nous sommes mariées pour le meilleur et surtout le pire un peu plus chaque jour... Mon corps est fatigué de te combattre un peu... [Lire la suite]