Pourquoi une telle différence de prix ?

Il existe 2 qualités de silicone.

 La silicone alimentaire est un mélange de polymères de silicone avec un catalyseur (du platine ou du peroxyde).

Si le silicone au platine reste inerte jusqu’à 250-300°, la « peroxydée » (moins chère) laisse migrer des particules vers les aliments dès 160°C .

 

Interdite en Allemagne et en Suisse, elle ne l’est pas en France et aucun étiquetage ne la distingue…

 

Un moule en silicone non toxique  doit  être « curé ». Le curage ( 4h à 200°) est essentiel pour le nettoyer.

 

Par souci d’économie,l’opération n’est pas toujours faite. Résultat, le curage se fait dans votre four et enfume la cuisine pendant plusieurs heures d’utilisation.

 

"Légers, souples,  facilitent le démoulage des préparations, les moules en silicone connaissent un succès croissant. Or, cette matière pose très souvent des problèmes de sécurité alimentaire, comme le révèlent de récents contrôles des services des fraudes.

Sur 81 échantillons analysés, 44 présentaient des teneurs en matières organiques volatiles supérieures à la réglementation.

Ces composés nocifs présents dans les moules sont relargués dans la préparation lors de la cuisson...

Les contrôleurs précisent que les moules dont les conditions d'utilisation indiquent qu'ils peuvent être utilisés jusqu'à 260 ou 280 °C sont en majorité conformes, à l'inverse de ceux résistant seulement à 230 ou 240 °C. Ceux qui tiennent à acheter un tel moule doivent donc préférer les premiers.

On peut aussi, pour limiter les dégâts, procéder à un chauffage à blanc, à haute température, avec un mélange eau/huile, puis nettoyer soigneusement. L'essentiel des composés indésirables seraient alors relargués, assure-t-on à la direction des fraudes."

source: http://www.quechoisir.org/Article.

 

Comment reconnaître un moule peroxydé toxique : lors de l'utilisation, vous  remarquerez une odeur désagréable.

Si vous pliez votre moule en silicone peroxydé en le pinçant,

 

vous constaterez qu'il se forme une marque blanche dans la pliure.

Prévus pour résister à de fortes températures jusqu'à 280°C, certains moules en silicone

(principalement ceux au péroxyde) se détériorent dès 160°C contaminant les aliments.

 

Ne vous laisser pas tenter par les petits moules rigolos sur les marchés ou en grande surface !

 ou gardez vos jolis moules pour des entremets froids (agar agar, gélatine)...

 

L'état n'a pas le droit de laisser sur le marché des produits cancérigènes pour nos enfants ainsi que pour le reste de la population ...

 

Les moules Demarle sont fabriqués à partir de fils de verre, et sont enduits de silicone spécialement conçu pour Guy Demarle. Ils ne contiennent aucun péroxyde (un élément chimique qui risque de migrer dans les aliments, utilisés dans certains moules en silicone à bas prix). Les moules Guy Demarle peuvent être cuits jusqu’à 270°C, ce qui est un gage de qualité puisqu’il est conseillé de n’utiliser que des moules qui peuvent être cuit au moins jusqu’à 260°C .

 Le silicone, qui n'est utilisé que pour ses propriétés anti-adhérente,  recouvre en couche fine le tricot de verre qui sert à la fois de conducteur thermique très efficace (temps de cuisson réduits) et de "filet à forme" pour rigidifier l'ensemble. Leur extrême souplesse facilite le démoulage.

Petit rappel important sur les moules silicones Guy Demarle : Ils sont garantis, et sont sans Phtalates, sans Bisphénol A, et sans Péroxyde. Les moules en silicone Guy Demarle sont certifiés NF et NSF. Fabrication française (dans le Nord).

 Guy Demarle vend ses moules aux USA qui ont une réglementation daconiènne , gage supplémentaire de qualité !

Source : ICI